top of page
  • Photo du rédacteurJeanne Morency

L’efficacité des verres qui bloquent la lumière bleue remise en doute par une étude

Cet article est une traduction intégrale de l’anglais de ce billet retrouvé sur le site MedScape Ophtlamology publié le 21 août 2023 par M. Ralph Ellis


Malgré les affirmations de leurs fabricants, les lunettes filtrantes de lumière bleue ne réduisent probablement pas la fatigue oculaire pour les personnes qui passent beaucoup de temps à regarder des écrans d’ordinateur ou leurs téléphones, selon une nouvelle étude. Les lunettes ne semblent probablement pas non plus améliorer les habitudes de sommeil des porteurs, selon l’étude publiée cette semaine.


Les lunettes filtrantes de lumière bleue sont généralement commercialisées comme étant capables de filtrer les effets potentiellement nocifs de la lumière bleue des écrans, tels que la fatigue oculaire, les yeux secs et les problèmes de sommeil. L’intérêt pour ces lunettes a augmenté pendant la pandémie de COVID-19, alors que davantage de personnes restaient chez elles et utilisaient leurs ordinateurs et téléphones. Elles sont souvent prescrites par les optométristes.


L’étude, publiée dans la base de données Cochrane des revues systématiques jeudi, a examiné les données recueillies auprès de 17 essais cliniques menés dans six pays, qui ont recruté 619 personnes.


« Nous avons découvert qu’il peut n’y avoir aucun avantage à court terme à utiliser des verres de lunettes filtrantes de lumière bleue pour réduire la fatigue visuelle associée à l’utilisation de l’ordinateur, comparativement à des verres ne filtrant pas la lumière bleue », a déclaré l’auteure principale Laura Downie, PhD, professeure associée en optométrie et sciences de la vision à l’Université de Melbourne à Victoria, Australie, dans un communiqué.


« Il n’est pas non plus actuellement clair si ces verres affectent la qualité de la vision ou les résultats liés au sommeil, et aucune conclusion n’a pu être tirée sur d’éventuels effets sur la santé rétinienne à plus long terme. Les gens devraient prendre en compte ces résultats lorsqu’ils décident d’acheter ces lunettes. »


Les chercheurs ont noté qu’une raison pour laquelle les lunettes ne sont pas utiles est que la quantité de lumière bleue émise par les écrans d’ordinateur et d’autres sources artificielles est seulement d’environ un millième de la quantité émise par la lumière naturelle du jour. De plus, les verres ophtalmiques filtrants de lumière bleue filtrent généralement environ 10 % à 25 % de la lumière bleue.


« Nos résultats ne soutiennent pas la prescription de verres filtrants de lumière bleue à la population en général », a déclaré Downie.


Les experts en ophtalmologie indiquent que les gens peuvent réduire la fatigue oculaire en réduisant simplement le temps passé à regarder des écrans ou en prenant régulièrement des pauses. Pour améliorer le sommeil, il faut cesser de regarder des écrans quelques heures avant le coucher.


Les chercheurs ont noté des limites dans leur analyse. Aucune des études n’a examiné la sensibilité au contraste, la discrimination des couleurs, l’éblouissement inconfortable, la santé maculaire, les niveaux de mélatonine sérique ou la satisfaction visuelle globale des patients.


De plus, la durée des différentes études variait. Selon les chercheurs, davantage d’études sur l’utilisation de lunettes filtrantes de lumière bleue sont nécessaires.


Sources

  1. Article intégral en anglais: "Study Questions if Blue Light Blocking Glasses Really Work"

  2. Cochrane Database of Systematic Reviews: "Blue‐light filtering spectacle lenses for visual performance, sleep, and macular health in adults."

  3. EurekAlert : "Blue-light filtering spectacles probably make no difference to eye strain, eye health or sleep quality."

166 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page